Association Loi 1901 à but non lucratif

Les passoires thermiques

Passoire thermique

L'audit énergétique obligatoire reporté en avril 2023 : ce qu'il contient et qui peut le réaliser

Initialement prévu à partir du 1er  septembre 2022, l’entrée en vigueur de l’audit énergétique obligatoire a été reportée au 1er  avril 2023 selon un décret et un arrêté publiés au Journal officiel le 11 août 2022. Un audit énergétique devra être réalisé préalablement à la mise en vente de maisons ou d’immeubles classés F ou G au diagnostic de performance énergétique. Ce document proposera les travaux à réaliser pour améliorer le classement de l’habitation, en une seule fois ou par étapes. Ces travaux ne sont pas obligatoires pour conclure la vente, mais l’acquéreur sera informé de leur nature.
La mise en vente d’un logement doit être accompagnée depuis 2006 d’un diagnostic de performance énergétique (DPE), qui évalue sa consommation d’énergie et ses émissions de gaz à effet de serre. En fonction du résultat, ce logement est classé de A à G.
La vente des immeubles d’habitation appartenant à un seul propriétaire ou de maisons individuelles dont le DPE est médiocre, devra également s’accompagner d’un audit énergétique à transmettre à l’acheteur.
À partir du 1er  avril 2023, l’obligation de réaliser un audit énergétique concernera tout d’abord les habitations classées F ou G, les logements dits « passoires thermiques », dont la promesse de vente ou, à défaut, l’acte de vente, est signé à compter du 1er  avril 2023, selon un décret daté du 9 août 2022.
L’audit s’appliquera ensuite aux habitations classées E à partir du 1er  janvier 2025, puis aux logements classés D à partir du 1er  janvier 2034.

Que contient l'audit énergétique ?

Audit Énergétique

L’audit énergétique formule des propositions de travaux à effectuer pour améliorer la performance énergétique du logement concerné. Il présente au moins deux scénarios de travaux à réaliser en plusieurs étapes ou en une seule pour faire passer les logements F ou G en classe C, (ou classe B pour les logements classés E ou D avant travaux). Sauf contrainte particulière, la première étape doit faire gagner au moins une classe, et atteindre au minimum la classe E.
Ce document doit être remis au candidat acquéreur dès la première visite du bien, et être joint à la promesse de vente. La réalisation des travaux recommandés n’est pas obligatoire pour conclure la vente : l’objectif est d’informer l’acheteur, afin qu’il intègre ces travaux dans son projet d’achat, qui s’accompagne en général d’un programme de rénovation.

Cet audit comprend notamment :

Pour chaque étape du parcours de travaux l’audit doit fournir, pour ses principales informations :

Qui est habilité à réaliser un audit énergétique ?

L’audit énergétique est réalisé par un professionnel qualifié, qui n’a aucun lien de nature à porter atteinte à son impartialité et à son indépendance vis-à-vis du propriétaire ou du mandataire qui fait appel à lui. Il a une assurance qui couvre les conséquences d’un engagement de sa responsabilité.

Pour les immeubles à usage d’habitation comprenant plusieurs logement, les professionnels qualifiés sont  :
Pour les maisons individuelles :

Où trouver un auditeur ?

Retour en haut

DEUXIÈME édition

Logo - Salon Travaux expo 2024

LE 21 & 22 JUIN 2024

Salle de "L'entre deux"

À LESIGNY - 77150

Organisé par BTP TRAVAUX SERVICES

Entrée gratuite

À GAGNER !

1 semaine pour 2 personnes à AGADIR